Saint-Lazare

NOTRE HISTOIRE

Who we are

A l’origine nous voulions construire des marques. Issus de deux univers artistiques différents, l’architecture et l’édition, nous avions en commun cette passion du branding. C’était le point de départ. Mais l’histoire de ce studio est aussi une histoire de famille, d’amitiés, de plaisir sans cesse renouvelé avec au cœur de tout, l'art et le geste. Le studio a grandi au gré de ses rencontres et de ses clients. Nous avons eu la chance de travailler avec des personnes inspirantes avec lesquelles nous avons tant partagé.

Ref. Fondation Pierre Bergé Yves Saint Laurent

Une rencontre capitale dès le début de la création de ce studio : celle avec Pierre Bergé. Une confiance sans limite. 10 ans de projets culturels passionnants à ses côtés et ceux d’Yves Saint Laurent. Il nous a confié les identités de son label Andante, la Maison de vente Pierre Bergé & Associés, la Fondation Pierre Bergé Yves Saint Laurent ou encore le musée Zola-Dreyfus et la Maison Jean Cocteau.

L’architecture est venue très vite se greffer à nos projets d’identité, notre premier projet global sera celui de la maison de vente de Pierre Bergé avec l’architecte Gwenaelle Grandjean devenue depuis paysagiste et avec qui nous collaborons pour les jardins. C’est le début de nos projets où branding et architecture ne font plus qu’un.

La rencontre avec Marie-France et Bernard Cohen sera aussi un moment décisif dans notre progression. Nous rentrons alors dans l’apprentissage du retail et du service que nous touchions que trop peu à l’époque. La construction de l’aventure MERCI en moins de 6 mois sera l’une des plus intenses du studio. Nous avons appris au contact de Marie-France l'art de rendre jolies et désirables les choses simples, la délicatesse et la justesse de l’emballage et le détail dans chaque attention. Nous avons compris cette précision du détail et ces attentions accidentelles qui font d’un magasin un lieu de vie. MERCI révolutionnait le retail parisien, transformait un quartier et nous étions à bord à essayer chaque jour d’en apprendre un peu plus.

Ref. Nomad Hotel, New York

Quelques mois plus tard dans un élan plus intuitif que maitrisé nous décidions de partir outre-atlantique pour ouvrir un studio, avec l'envie d'avoir deux espaces, à Paris et à NYC, autonomes et à taille humaine. C'est Reynald Philippe qui nous rejoint dans cette aventure américaine.

Au hasard de nos rencontres l’équipe naissante du NoMad Hôtel nous fait confiance pour prendre en main la direction artistique de l’hôtel dessiné par Jacques Garcia. Nous imaginons la marque et puis proposons d’habiller les murs des chambres et des espaces communs avec le travail des artistes de notre collection Portraits de Villes. Les productions photos de notre collection complétées de notre univers chiné accompagnent la narration. Cette originalité est soulignée par toute la presse américaine et devient une référence.


Les NoMad hôtels c’est aussi la rencontre avec Daniel Humm et Will Guidara à la tête du restaurant le plus convoité du monde Eleven Madison Park. Ils nous apprendront comment construire une énergie explosive et permanente dans le ground floor de l’hôtel.

Ref. Le Pigalle

Suivront la collaboration avec les Festen et Perseus pour faire sortir de terre deux hôtels majeurs : Le Pigalle et Les Roches Rouges qui deviendront la vitrine de notre savoir-faire dans l’accessoirisation des hôtels pour renforcer l’architecture et la narration des lieux. La rencontre avec Edouard Daehn et William Kriegel sera aussi majeure dans notre évolution. Le studio s’affirme ainsi en architecture et embrasse tout le projet du Barn : la construction d’une marque forte et d’un lieu qui sera la référence des longs week-ends à la campagne et des grandes tablées entre amis.

Ref. Le Barn

Ref. Hotel Les Roches Rouges

Dans cette effervescence de projet nous avons toujours su trouver une place pour développer nos propres produits. Chaque fois qu’une idée nous animait, nous la mettions en forme et éditions une série. C’est ainsi que la charte graphique du bureau et notre sac en papier deviendront mythiques à l’ouverture du concept store MERCI. Au plus haut dans notre cœur, la collection de livres Portraits de villes qui propose une carte blanche à un artiste pour raconter une ville. Nous aurons ainsi le privilège d’une relation étroite avec des artistes incroyables.

La magie de ce studio est de pouvoir y mettre tout ce que nous aimons. C'est pourquoi be-poles devient Saint-Lazare. Pour pouvoir continuer à déployer cette force créative et nous inviter à produire encore plus en nous libérant de toutes contraintes. En 2021, nous ouvrons donc un nouveau chapitre de notre histoire pour affirmer notre singularité et notre savoir-faire. Installés récemment dans nos nouveaux bureaux en plein cœur de Paris dans le 9e arrondissement, nous avons pensé ce lieu comme un atelier du « faire », au 60 rue Saint-Lazare. C'est ici que nous imaginerons les marques, les lieux, et les objets de demain.

Antoine Ricardou, Clémentine Larroumet, Reynald Philippe